Formation dans le cadre médico-social

APPROCHE DE MEDECINE INTEGRATIVE EN CANCEROLOGIE

La pratique de la sophrologie, médecine intégrative avec comme support l’oncologie

Objectifs :

  • Acquérir des connaissances de bases en oncologie et sur les traitements du cancer
  • Maîtriser les techniques sophrologiques spécifiques et adaptées à la cancérologie.
  • Acquérir des outils de sophrologie et d’hypno analgésie adaptés au contexte de la prise en charge de la douleur aigue et chronique
  • Comprendre la place du sophrologue dans une démarche de médecine intégrative
  • Construire des techniques permettant d’accompagner les patients atteints d’un cancer, de l’annonce aux soins palliatifs

Méthodologie et moyens

  • Apports théoriques et pratiques
  • Echanges interactifs
  • Travaux pratique, créations de séances et application par les stagiaires
  • Support, diaporama, vidéo
  • Evaluation

Introduction

Le cancer, représentation et inconscient collectif

Pratique et indication de : la relaxation – la méditation de pleine conscience – hypnose

La posture du sophrologue en oncologie pour une écoute active et bienveillante

  • Travail sur soi :           – relation avec la maladie

– relation avec le cancer (chronicité de la pathologie)

– relation au deuil

– Relation avec la mort

  • Notion de flexibilité psychologique
  • Notion de pluridisciplinarité en oncologie : la place du sophrologue

De quoi parle-t-on ? Quelques données théoriques

  • Approche théorique du cancer – Définitions
  • Les différents types de cancer : types – Stade – grade
  • Epidémiologie des cancers
  • Les examens et le bilan d’extension
  • Causes possibles 
  • Les effets du stress sur la santé

Prise en charge : continuité et globalité des soins en curatifs

L’annonce (qui ?) et l’Infirmière d’annonce

  • Impacts psychologiques, stratégies d’adaptation, mécanismes d’évitements et les étapes du processus du changement.
  • Gestion de l’anxiété, trouble du sommeil (pratiques)
  • Relation avec ses émotions et ses comportements (pratique)
  • La « positive attitude », de quoi parle-t-on ?

Le parcours de soins et les principaux traitements

Rôle du thérapeute, accompagnement et pratique de sophrologie :

  • Echange sur l’importance d’être acteur de sa prise en charge
  • En Chirurgie (pré et post opératoire + impact sur l’image corporelle (pratiques))
  • Gestion de la douleur aigue (pratiques)
  • En Chimiothérapie (relation avec les traitements, effets secondaires, fatigue, nausée… (pratiques))
  • En Radiothérapie (pré et post traitement + phobie (pratiques))
  • L’hormonothérapie
  • Traitement ciblé
  • Immunothérapie
  • Spécificité liée aux traitements de la leucémie et du lymphome (unité protégé, aplasie, greffe de cellules souches…(pratiques))
  • Le cancer et après ? rémission – retour au travail – récidive

Prise en charge : continuité et globalité des soins en phase palliative

Le cancer, une pathologie chronique

  • La loi Léonetti, directive anticipée, la sédation profonde (information)
    • Réflexion sur l’acharnement thérapeutique et l’euthanasie
  • L’angoisse (gestion (pratique))
  • La douleur (vivre avec, gestion de la douleur chronique (pratiques))
  • Les peurs
  • Les croyances
  • Deuil (la relation à la perte : autonomie (handicap), intimité, statut, décès… (pratique)
  • L’accompagnement existentiel et spirituel de la vie jusqu’à la mort. (échange et pratiques)
  • La souffrance et l’accompagnement des aidants
  • Le décès et le deuil des aidants

Echange autour de troubles associés : troubles cognitifs, délire, gériatrie (information)

Spécificité liée à l’onco-pédiatrie : initiation 

  • Un enfant, une famille
  • Adaptation de l’accompagnement sophrologique en fonction de l’âge
  • La distraction (pratique)
  • Les métaphores (pratique)
  • Création de conte (pratique)

AUTRES FORMATIONS

  • La communication Bienveillante et régulation du stress,
  • La sophrologie,
  • Sophrologie et hypnose médicale,
  • Laccompagnement en fin de vie.